DURBUY-VERLAINE 2012 Agrandir l'image

DURBUY-VERLAINE ¹

RAN#037

© Rando-Moto.be

DURBUY-VERLAINE ¹ 
DIMANCHE 12 AOUT 2012 

Huy -> Esneux -> Huy. 

 PHOTOS

Contenu du fichier .ZIP (4.37 Mo) :
roadbooks

Plus de détails

4,42 €

En savoir plus

Edifié au Moyen Age, le Château de Modave est restauré et doté d’une façade classique qui le transformera en une élégante demeure de plaisance dont les jardins prolongent l’agrément. Situé sur un piton rocheux dominant de 60 mètres la vallée du Hoyoux, le château offre une vue exceptionnelle sur la nature environnante constituant une réserve naturelle de 450 hectares.

Situé sur la voie romaine Tongres-Arlon, le hameau de Vervoz doit son actuelle réputation à la découverte d’un important vicus romain et à l’attrayant ensemble architectural agrémenté d’étangs qu’il constitue, il est inscrit sur la liste du Patrimoine monumental exceptionnel de la Belgique. Ancien bien de l’abbaye de Stavelot et ensuite de seigneurs laïcs, la seigneurie de Vervoz fut la propriété des Mérode avant de passer aux mains de la famille de Tornaco. Bordant l'étang principal, l’ensemble architectural regroupe des bâtiments en moellons de calcaire du XVIIe au XIXe siècle: le château et ses dépendances, anciennes fermes typiques, la forge et la maison du forgeron ainsi que la chapelle de style néo-gothique datant de 1867, caveau de la famille de Tornaco.

La Ferme de Palogne, ancien lieu de villégiature des moines de l'abbaye de Stavelot. Actuellement, complexe récréatif et sportif, centre d'hébergement pour groupes, dans le cadre rustique d'un ancien corps de ferme. Blotti au creux de la verdoyante vallée de l'Ourthe, le Domaine de Palogne vous propose également une journée de sport nature et vous accueille dans sa taverne-restaurant pourvue d'une agréable terrasse.

L’Ourthe a créé dans la région de Durbuy une merveilleuse vallée, le temps y a laissé un patrimoine historique incomparable.

Gros bourg agricole depuis le Moyen Âge, Verlaine est déjà mentionné en 811. C’est un fief de l’abbaye de Stavelot dont les habitations se regroupent autour d’une église comprenant une imposante tour et citée dans les actes à la fin du XIIe siècle. Verlaine est aussi une commune qui se singularise par ses activités fruitières. Le paysage est marqué par les nombreux vergers qui font une ceinture autour de certains lieux du village. Il y a peu de temps fonctionnait encore une des dernières siroperies de Hesbaye.

Le Château de Fallais, son histoire est passionnante et ses souvenirs ne peuvent laisser indifférent. La chronique du château cite les noms des ducs de Beaufort, de Charles le Téméraire, Louis XI, Louis XIV comme autant de personnages y ayant résidé. En 1465, les Liégeois alliés au roi de France Louis XI contre le duc de Bourgogne s’emparent du château. Mais dès décembre, ils doivent le restituer : Charles le Téméraire abolit les privilèges de Liège et décide une répression. Fallais sera le théâtre du projet du sac de Liège. Durant son séjour du 3 au 9 juin 1675, Louis XIV ordonne la destruction de la Tour dite de Bourgogne et de la Tour Grignard. Vaste quadrilatère flanqué à ses angles de tours circulaires en saillie, le château offre le plan d’une forteresse médiévale de plaine. Le château fut construit principalement dans le courant des XIVe, XVIe et XVIIIe siècle. En 1937, un incendie affecta l’aile septentrionale, reconstruite depuis lors.

Le Château de Famelette, à Huccorgne (Wanze). Le toponyme Famelette qui désigne le château est un diminutif populaire de Fumal, nom du village voisin. Le château était à l’origine une tour forte construite au Moyen Age en périphérie de comté de Moha pour en assurer la protection. L’ensemble actuel avec son logis seigneurial, sa ferme et ses dépendances, date pour l’essentiel du 16ème siècle et s’est développé autour de son vieux donjon médiéval de plan carré. Reconstruit à la fin du 17ème siècle après une destruction partielle, le château conserve le style architectural mosan du 16ème siècle qui est principalement présent dans les bâtiments de la ferme et des dépendances en moellons de calcaire. Importante, la grange est l’une des plus grandes et des plus anciennes de la région. Le logis seigneurial a lui été réaménagé au 18ème siècle comme en témoigne sa façade principale en brique et calcaire orientée vers le parc ornemental.

//pictures.rando-moto.be/#!album-130